Usine Gaupillat

Aujourd’hui, les graffitis, parfois très beaux, sont si omniprésents qu’ils en arrivent à gommer la structure. Mais, même sans eux, le regard se perd dans un enchevêtrement de poutres de treillis, de passages de câbles, de tuyaux d’air comprimé ou d’eau dans lequel il est malaisé de discerner les portants.

 

 

 

 

 

 

 

Suite.