Usine Gaupillat

 

 

Dans la précédente version du site,j'écrivais : " Il est difficile de prétendre sauver cet immeuble, voué à la destruction dans un quartier qui renie l’industrie qui l’a enrichi. Par égard envers tous ceux qui y ont travaillé et y ont trouvé de quoi faire vivre leur famille, qu’il en reste au moins quelques photos et des bribes d’histoire. A ce propos, toutes les contributions seront les bienvenues, car les zones d’ombre sont encore nombreuses. "

Or, très récemment, s'est constituée l'association la Fabrique dont le but, activement poursuivi, est précisément de sauver la dernière usine de ce front de Seine et l'une des dernières cheminées du département... Hélas, Renault n'a pas eu cette chance. Malgré diverses assurances de conserver au moins la centrale, ce très beau bâtiment, situé à la pointe aval de l'île, a été le premier à être démoli par les vandales institutionnels, les pires...

Sources : archives municipales de Meudon

Des photos de la "fin" de Gaupillat sur le site de Marc Upson.

go-slog.gif (47891 octets)

 

Retour à la section "industrie"