Le Pavillon du Docteur Edmond Vian

 

Le pavillon du Docteur Vian, en forêt, complètement délaissé. Il donne un aspect futur de ce que deviendra probablement le pavillon Adrien Bonnefoy Sibour après vingt ans d'abandon, s'il n'est pas détruit entre temps (ce qui serait dommage pour les quelques chauves-souris qui s'abritent dans son sous-sol).

Le bâtiment est semblable à l'autre, seule la superficie des sous-sols change, ici il ne couvre pas tout le bâtiment. En revanche, l'ambiance est plus oppressante : la végétation est omniprésente,  plus aucune vitre, plus rien, tout est ouvert, les murs ont jauni, tout est explosé, les longs couloirs sont jonchés de blocs, les murs cassés, troués et les cloisons entre les chambres et les divers pièces et corridors détruites systématiquement...

 

 

 

 

 

 

 

Le pavillon Adrien Bonnefoy Sibour